Les règles à appliquer lors de la cession de parts sociales entre associé d’une SARL

Les règles à appliquer lors de la cession de parts sociales entre associé d’une SARL

Une SARL est généralement liée par ses propres statuts. Dans une société, les actions sont librement cessibles, mais peuvent avoir restriction appliquée par la société. Céder ses parts sociales entre associé est la méthode la plus simple et la plus directe.

cession de parts sociales

Accord de partenariat

Dans un partenariat, un partenaire peut généralement transférer sa part des actifs et des intérêts entreprise si l’accord le permet. Au lieu de vendre à un tiers, une entreprise peut souhaiter transférer la propriété à des copropriétaires, employés ou membres de la famille. D’autre part, il sera impossible de transférer les intérêts d’adhésion et de domiciliation à tierce personne par la vente ou la cession libre, si la majorité de vos partenaires vous l’interdit.

Moyen alternatif de cession de parts sociales

La cession de parts sociales entre associés peut se produire par la société ou d’achat les actions. Le transfert de propriété des actifs exige l’approbation du conseil d’administration, qui ne pourrait être autres que les actionnaires. L’entreprise peut également être vendue à des employés par le biais d’une vente progressive, telle qu’une acquisition par emprunt ou une vente par un régime d’actionnariat des employés. En outre, un contrat de location permet le transfert temporaire de propriétés en vertu de conditions convenues.

Laisser un commentaire